Le Protocole en Austrasie

Vous vous posez peut-être la question de savoir comment, dans l'exercice de ses fonctions, vous devez vous adresser au Prince Bernard?


Voici quelques informations:

Le Prince Bernard est la plus haute autorité de la Principauté d'Austrasie et une telle fonction exige du respect, indépendamment que vous soyez austrasien ou non. De ce fait, il existe des moyens bien précis de s'adresser au Prince tant à l'écrit qu'à l'oral. Voici ce que vous devez savoir au sujet de ces deux méthodes.

Adressez-vous au Prince en disant « Votre Altesse ». Un autre moyen convenable de vous adresser au Prince par écrit pourrait être « Monseigneur».

Remarquez cependant que vous devriez vous adresser sur l'enveloppe destinée au Prince en tant que « Son Altesse Sérénissime le Prince Bernard».

Si vous désirez vous adresser au Premier ministre, le Marquis Michael utilisez alors "Sa Magnificence, le Marquis Michael" pour un autre ministre privilégiez "Excellence".

Le ton de votre lettre devrait rester poli et aimable du début à la fin. Vous n'avez pas besoin d'adopter un langage châtié, mais votre expression devrait être au même niveau que celle que vous utiliseriez ou attendriez au sein d'une administration publique.
  • Ne jurez pas, n'utilisez pas de termes argotiques ni désobligeants ni aucune forme de langage impoli.
  • Rédigez tout ce que vous voulez ou avez besoin de dire, mais gardez à l'esprit que le Prince est un homme très occupé. Il vaudrait mieux pour tout le monde que vous vous en teniez aux formules de politesse de base pour aller directement au sujet de votre lettre, plutôt que d'atermoyer et de vous étaler en flatteries superflues.
Terminez poliment la lettre. Si vous êtes austrasien, vous devriez terminer la lettre avec une phrase comme la suivante : « Que Votre Altesse soit assurée de mon respect le plus profond. Votre dévoué et humble serviteur » avant de signer de votre nom.
  • Si vous n'êtes pas austrasien, vous pouvez changer la formule de conclusion pour adopter quelque chose comme : « Recevez, Votre Altesse, mes sentiments les plus respectueux », suivi de votre signature.
  • Une formule simple comme « Tous mes bons voeux vous accompagnent, sincèrement vôtre » suivi de votre signature peut aussi convenir.
  • Indépendamment du choix de votre vocabulaire, le degré de respect que vous témoignez devrait correspondre au minimum de respect que vous devriez avoir pour une personne comme le Prince. Quelqu'un qui ne suit pas les règles de l'Austrasie ou qui est en désaccord avec le Prince devrait tout de même reconnaître sa haute autorité et son statut et conclure de façon respectueuse.
Sachez quelle est l'adresse postale de l'Austrasie. Si vous prévoyez d'envoyer une lettre par la voie postale classique, vous devriez l'envoyer à l'adresse suivante : Son Altesse Sérénissime, Prince Bernard / Secrétariat du Palais / bd Van Pée 47, 1400 Nivelles - Belgique 
Il y a d'autres moyens d'écrire au Prince:
Si vous avez la chance de voir le Prince en Colloque Singulier

Désignez le Prince en tant que « Monseigneur». D'autres moyens de vous adresser au Prince en personne comprennent aussi : « Votre Altesse » et « Cher Prince »
  • « Monseigneur » et « Votre Altesse » s'adressent tous deux au Prince suivant  la forme la plus traditionnel. Vous ne devriez vous adresser au Prince qu'avec ces formules et non pas en nommant son prénom quand vous lui parlez en face à face.


 Lors d'évènement majeur, levez-vous et applaudissez à l'entrée du Prince. La quantité d'applaudissements variera suivant la nature de la cérémonie, mais vous devriez toujours vous lever en tant que marque de respect quand le Prince entre dans la pièce où vous vous trouvez.
  • Les applaudissements sont nécessaires uniquement lors des évènements majeurs, inutile donc d'applaudir si vous êtes seul avec lui.

Faites un petit signe de tête  en signe de déférences lors qu'une poignée de mains. Si le Prince vous accoste directement, n'en faites pas des tonnes, pencher légèrement la tête en signe de respect. essayer d'éviter les poignées de mains molle ou serrante (signe d'agressivité).


Parlez respectueusement, clairement et brièvement. Prévoyez à l'avance ce que vous allez dire afin de ne pas trop bredouiller et garder un ton à la fois clair et respectueux tout le temps de l'entretien.
  • Commencez par vous présenter. Donnez votre nom et dites quelque chose de pertinent qui vous qualifie et vous convient.
  • Si vous avez demandé une audience au Prince c'est pour une raison particulière, ne perdez pas de vue celle-ci lors de votre entretien.
  • Le prince va mener la conversation et vous devriez le laisser faire. Gardez des réponses directes et brèves et parlez d'une voix distincte et assez forte pour que le Prince puisse vous entendre.

Levez-vous quand le Prince se retire. Dès que le Prince se lève pour se retirer, vous devriez aussi vous lever. Attendez jusqu'à ce qu'il ait quitté la pièce avant de vous rasseoir ou de vous intéresser à autre chose. Surtout ne vous levez jamais avant lui, ceci serait considéré comme une manque de respect et un affront. En colloque singulier, c'est le Prince qui est seul maitre de la durée de l'entretien.













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire